Installation

Installation avec MySQL

Nous allons maintenant faire une installation complète avec une base de données MySQL ce qui nous permettra de découvrir le gestionnaire d’événements.

Par rapport à notre installation simple, cette installation a été faite sur Windows Vista avec les droits d’administration.

Le pré-requis est de disposer d’une base de données MySQL, étant donné que nous sommes dans un environnement de test, nous pouvons nous permettre toutes les facilités et dans ce domaine je conseille fortement l’utilisation de XAMPP.

Pour des problèmes de licence, il vous faudra aussi récupérer le connecteur Java, une requête Google du type download mysql-connector-java devrait vous mener à la bonne page.

Nous utiliserons cette procédure pour l’installation sur une clé USB.


PNG XAMPP

Une fois que vous avez téléchargé l’archive sur votre disque local et que vous l’avez décompressé, il ne vous reste plus qu’à aller dans le répertoire et lancer

cd xampp
xampp_start

XAMPP now starts as a console application.

Instead of pressing Control-C in this console window, please use xampp_stop.exe
to stop XAMPP, because it lets XAMPP end any current transactions and cleanup
gracefully.

On peut tester immédiatement le fonctionnement du serveur Apache avec le navigateur de votre choix en tapant l’url http://localhost


PNG PhpMyadmin

On va ensuite tester qu’on peut accéder à PhpMyAdmin afin de créer sa base de données.

Pour cela, on indique simplement le nom de la base de données, pour notre exemple nous l’appellerons simplement scheduler.


PNG Installation

Pour l’installation, on reprend les premières étapes de notre première procédure.


PNG

Etape 1 : Documentation

Toute la documentation est accessible directement.


PNG

Etape 2 : Licence

La licence peut être "Open" ou "Close", dans le premier cas c’est une licence GPL.
SOS-Paris travail exclusivement avec la licence GPL.


PNG

Etape 2 : Contrat

L’acceptation de la licence Open Source Job Scheduler revient a accepter le principe d’une licence GNU General Public Licence.


PNG

Etapes 3 & 4 : Répertoires

Par rapport à notre première installation, nous n’allons pas distinguer les répertoires d’installation et de configuration, ce qui facilitera la navigation.

Nous verrons dans la procédure d’installation sur une clé USB que ces deux répertoires sont définis dans deux variables d’environnement.


PNG

Etape 7 : Composants

Nous allons sélectionner l’ensemble des composants en plus du Job scheduler :
- Update service pour vérifier automatiquement les mises à jour sur internet.
- Database support pour connecter l’ordonnanceur avec une base de données
- Web Interface pour disposer de l’interface PHP fournie à titre d’exemple
- Managed Jobs pour les traitements types stockés en base de données
ainsi que les packages pour les scripts de maintenance système et base de données.


PNG

Etape 8 : Réseau

Nous allons utiliser localhost afin de ne pas avoir à préciser une adresse IP et pourvoir démarrer cette installation quelque soit la machine.


PNG

Etape 9 : Cluster

L’utilisation d’une base de données et le pré-requis pour une installation en mode haute disponibilité, nous verrons ce type d’installation dans les prochaines procédures, pour l’instant nous choisissons le mode standalone.


PNG

Etapes 10 & 11 : Mail

Nous désactivons l’envoi de mail.


PNG

Etape 12 : Mise à jour

Nous allons indiquer que nous souhaitons une vérification tous les lundi a Midi avec un téléchargement automatique en cas de nouvelle version.


PNG

Etape 14 : Connexion

On indique les données pour la connexion :
- Host, la base de données de la machine locale : localhost
- Port, Par défaut : 3306
- Database, celle qu’on a créée lorsqu’on a testé la connexion par PhpMyAdmin : scheduler
- User : root
- Password : Aucun

Le user root et le mot de passe vide sont plus ou moins permis dans la mesure où l’accès aux données se fait obligatoirement à partir de la machine elle-même mais reste tout de même déconseillé.


PNG

Etape 15 : Connecteur Java

Vous devez indiquer le chemin du connecteur Java que vous avez téléchargé dans les pré-requis.


PNG

Etape 18 : Traitement

Le programme d’installation effectue l’ensemble des tâches.
Le journal de ces actions [1] est écrit dans le répertoire "Uninstaller".


Etape 19 : Fin

Le rapport de fin d’installation indique que tout s’est tout correctement déroulé.

PNG

Le service Windows est automatiquement démarré, vous pouvez tester l’interface par l’url suivante : [http://localhost:4444]

Gestion du service

Lors de l’installation simple nous avions démarré l’ordonnanceur par la commande
jobscheduler start

Si l’ordonnanceur est en service, la commande est la suivante :
jobscheduler.cmd start_service

Starting service Job Scheduler with service name ’sos_scheduler_scheduler’
Le service SOS Job Scheduler -id=scheduler démarre..
Le service SOS Job Scheduler -id=scheduler a démarré.

24 septembre 2011